Iatroscan

Iatroscan

C’est pour pouvoir travailler avec des échantillons ou des composés issus de milieux considérés comme difficiles que le IATROSCAN  MK6 a été développé.

Son principe repose sur une séparation par chromatographie multi-dimentionnelle utilisant un support solide, des phases liquides et une bi-détection par ionisation de flamme (FID) et par photométrie de flamme (FPD).

La réponse est linéaire entre 0.5 ng et 300 µg.
La plupart des composés biologiques et chimiques y compris les non volatiles sont détectés, identifiés et analysés.

Le Iatroscan est, entre autres, particulièrement adapté à l’analyse des substances lipidiques de toutes natures, ainsi qu’à la caractérisation des produits pétroliers.

Afficher tous les 4 résultats