Microscopes Bi/Trinoculaires

Microscopes Bi/Trinoculaires

Les microscopes bi et trinoculaires Krüss sont polyvalents et disposent d’une excellente définition.

Les microscopes sont disponibles équipés de nombreuses options, avec photo-tube, objectifs pana-chromatiques, illumination 30W etc…

Objectifs achromatiques

  • Les lentilles achromatiques sont installées pour une utilisation basique.
  • Les lentilles sont incurvées vers le bord.
  • Cette courbure de l’objectif crée un flou du centre de l’image au bord de l’image. Cependant, le centre est représenté de manière nette et contrastée.

Objectifs planachromatiques

  • Les modèles avec la désignation PL ( objectif planachromatique ) sont équipés de lentilles d’objectif plates.
  • L’image est d’une netteté remarquable, même sur les bords de l’objectif.
  • Les objectifs planachromatiques conviennent particulièrement aux utilisateurs professionnels qui souhaitent travailler longtemps et sans fatigue et demandent une qualité d’image parfaite.

Objectifs d’immersion

  • Les lentilles à immersion sont utilisées si vous souhaitez éliminer la perte de résolution en dissociant les rayons lumineux lors de la transition entre la lamelle et l’air.
  • Si des objectifs à immersion sont utilisés, il est possible d’appliquer une huile d’immersion avec le même indice de réfraction que le verre entre le verre de protection et la lentille et de réduire ainsi la réfraction de la lumière.
  • En conséquence, même les rayons lumineux les plus plats atteignent l’objectif et produisent une meilleure résolution.

Condenseur

  • La tâche du condenseur est de remplir toute l’ouverture de l’objectif avec de la lumière et d’obtenir ainsi une meilleure résolution.
  • Il se compose d’une ou plusieurs lentilles convergentes ou surfaces de miroir et image la source lumineuse dans le plan focal arrière de l’objectif. Le diaphragme d’ouverture est situé sous le condenseur.
  • Puisqu’il est en dehors du plan image, il peut être utilisé pour régler le contraste, la profondeur de champ et la résolution.
  • Le diaphragme à condensateur n’est pas utilisé pour le réglage de l’intensité lumineuse, il sert exclusivement à la régulation du contraste.

Condenseur de champ sombre

  • Travailler avec un condensateur de champ sombre conduit à un fond sombre, devant lequel les structures à observer se détachent nettement.
  • Les objets transparents, qui n’ont qu’un très faible contraste, peuvent ainsi être affichés bien résolus et riches en contraste. Cela évite une coloration préalable de l’échantillon. Même les objets vivants sont facilement observables.

Dispositif de contraste de phase

  • Les modèles de microscopes nommés PH ont un dispositif de contraste de phase. Ainsi, une imagerie directe des structures est possible, qui n’ont qu’un faible contraste intrinsèque et ne seraient visibles en microscopie à fond clair qu’avec une coloration artificielle.
  • La microscopie à contraste de phase est largement utilisée dans l’étude d’échantillons biologiques dont la densité ne diffère que légèrement.

Afficher tous les 12 résultats