Iatroscan MK6s FID

Référence: 6001

Le Iatroscan MK6s FID est la combinaison astucieuse de deux technologies complémentaires:

  • -Migration sur baguettes quartz HPTLC
  • -Détection par électrode FID

Cette approche astucieuse permet au Iatroscan MK6s de répondre avec fiabilité aux problématiques rencontrées pour la caractérisation de certaines substances peu volatiles ou sans absorption UV.

Les principaux avantages du système Iatroscan MK6s FID sont les suivants:

  • -Possibilité de travailler en simultané sur 10 Chromarods
  • -Nombreux champs d’application
  • -Les Chromarods sont réutilisables plus de 50 fois
  • -20-30 minutes d’analyse en moyenne (selon la méthode)
Catégories : ,

Description

Les échantillons les plus compliqués peuvent être qualifiés et quantifiés de manière simple, rapide et économique, sans risque de colmatage de colonnes et sans l’incertitude de mesure liée à la faible réflexion UV de certaines substances.

Le système analytique HPTLC / FID Iatroscan MK-6 s peut être utilisé dans de nombreux domaines d’application comme la sélection végétale, la foresterie, la pêche, l’industrie du pétrole brut et du carbone, l’industrie biochimique, les biotechnologies, l’industrie pharmaceutique, la pollution de l’environnement, l’industrie alimentaire etc…

Le Iatroscan MK6s peut fonctionner grâce au logiciel Azur, ou directement piloté à partir de votre logiciel HPLC ou GC*

Principe:
Les échantillons déposés sur des baguettes de quartz enrobées de silice microgranulométrique appelées Chromarods ou microcolonnes-S sont élués avec des solvants aqueux ou organiques.

Les constituants séparés sont détectés par un détecteur à ionisation de flamme (FID), puis identifiés et quantifiés. Le Iatroscan MK6s permet de séparer, d’identifier et de doser des échantillons de quelques nanogrammes.

Fonctionnement en 5 étapes:

1-Activation des Chromarods

Appuyer sur la touche Blank Scan pour nettoyer et réactiver les CHROMARODs en les passant dans la flamme du brûleur à hydrogène. Chaque Chromarod peut être réutilisé 50 fois, ou plus, ce qui confère au set un potentiel de 500 analyses.

2-Dépôt des échantillons

Déposer avec un microdispenseur ou un automate de  l’ordre de 1µl d’échantillon sur chaque Chromarod. Le dépôt peut partiellement ou complètement automatisé. Voir la rubrique « accessoires ».

3-Séparation

Installer les Chromarods dans la chambre d’analyse. Les composants sont séparés sur les Chromarods par élution selon la procédure préconisée.

4-Elimination du solvent

Lorsque le développement est terminé, introduire le portoir dans le four de séchage prévu à cet effet pour éliminer le solvent adsorbé par les Chromarods. La chambre de séchage est adaptée au format du cadre pour obtenir un séchage rapide. Une légère surpression évite l’introduction des poussières dans la chambre.

5-Mesure

Lorsque le solvent a été éliminé des Chromarods, installer le portoir dans la chambre de mesure du Iatroscan et presser Start pour lancer le processus. La mesure est effectuée en fonctions des paramètres qui ont été introduits dans le menu. Le temps d’analyse pour chaque Chromarod est compris entre 25 sec et 60 sec. Il est fixé par l’opérateur lors de l’établissement du menu.

Chromatographie sur baguettes de quartz… le Chromarod:

Le support chromatographique appelé Chromarod  ou microcolonne-S est une baguette en quartz de 1 mm de diamètre recouvert d’une pellicule de 75µm d’épaisseur de phase SiO2 a fine granulométrie: 3-5 µm associée à un liant inorganique.

Les Chromarods permettent d’obtenir d’excellentes séparations avec une bonne répétabilité.

Selon le type de composants à séparer les Chromarodpeuvent être « préparés » en les immergeant au préalable dans des bains . Si l’on veut par exemple obtenir une excellente séparation des triglycérides en fonction de leur degré d’insaturation ou des isomères de glycérides on pourra les tremper dans une solution de nitrate d’argent ou de d’acide borique respectivement.

 

Le brûlage partiel …une spécificité du Iatroscan:

La méthode consiste à séparer tous les constituants d’un mélange en utilisant un coktail d’éluents de polarités différentes.

Dans un premier temps on utilise un éluent de polarité A qui va entraîner une partie des molécules alors que le reste de l’échantillon ne décolle pas ou peu du dépôt La partie du support contenant les molécules  qui ont migré est brûlée. On obtient leur quantification et les résultats sont automatiquement stockés en mémoire.

La partie d’échantillon préservée (non brûlée) est ensuite éluée avec un éluant de polarité B pour séparer les autres molécules ,etc… autant de fois que nécessaire. Après avoir utilisé le dernier éluent du cocktail, les chromarods sont brûlés sur toute leur longueur, y compris ce qui reste au dépôt.

A chaque étape les  résultats sont associés aux premiers. Pour chaque échantillon on obtient finalement un chromatogramme complet de toutes les molécules polaires à apolaires. Cette technique qui utilise un support unique et une détection identique pour chaque échantillon permet d’obtenir les % comparés entre molécules d’un même échantillon et entre les différents échantillons, la détection FID présentant l’avantage de rendre une réponse linéaire sur une très large échelle  en fonction de la concentration.

* Le Iatroscan MK6s fonctionne avec la plupart des logiciels HPLC/GC du marché. Compatibilité à confirmer après étude par notre service technique.