Bitumes

 

 

La qualification et la quantification des éléments peu volatils tels que les bitumes sont un exercice complexe et nécessitant dans de nombreux cas un ensemble de procédures potentiellement risquées pour le matériel d’analyse.

Le Iatroscan MK6s, de par sa technologie CCM+FID, permet de séparer rapidement (moins d’une heure pour un échantillonnage complet), et en fonction de leur polarité, les quatre familles principales des bitumes SARA: Saturés, Aromatiques, Résines, Asphaltènes.

Il est ainsi possible de calculer avec précision l’indice d’instabilité colloïdale.

Cet indice reflète l’état de dispersion des Asphaltènes dans le milieu inter-micellaire.

Plus la valeur de l’IC est élevée, plus la stabilité colloïdale du bitume est faible et plus le bitume est dit « Structuré ».

Ce calcul permet, entre autres, de détecter un indice colloïdal déstabilisé et de déterminer si un additif possède les caractéristiques permettant de ré-équilibrer l’indice colloïdal.

La migration sur baguettes quartz évite les risques d’endommagement des colonnes chromatographiques d’autres technologies, et la détection par capteur à Ionisation de Flamme FID assure une détection précise et fiable d’une large gamme des composés très volatils.

Développée pour effectuer les contrôles aux diverses étapes de fabrication des produits industriels (réalisation des bitumes (SARA) et des émulsions) ou des contrôles et des mesures de pollution dans l’environnement (vieillissement et dénaturation des huiles) la TLC-FID est une reproductible et efficace technique multi-dimentionnelle de séparation et de quantification sensible (nano-gramme) qui permet de réaliser un énorme gain de temps et une grande économie de solvant par rapport aux méthodes conventionnelles. L’échantillon est déposé brut ou dilué,  chromatographié par élutions successives puis quantifié dans le Iatroscan. En fonction de l’élution, 10 à 30 échantillons peuvent être analysés en 2H30.

Une des nombreuses méthodes autorisées par le Iatroscan MK6s offre la possibilité de séparer les aromatiques en 3 groupes, correspondant aux Mono-, Di- et Poly-aromatiques.

La version MK6 intègre un système de détection FPD ( Détection par Photométrie de Flamme ) permettant la détection et le dosage des composés soufrés et phosphorés. Ce système peut être ajouté à tout moment et très simplement sur le Iatroscan MK6s FID.